9 conseils pour être productif lorsque vous travaillez à domicile

16/04/2020

 

Pendant la pandémie du COVID-19 à laquelle nous faisons actuellement face, de nombreuses entreprises proposent, voire même exigent parfois, que la plupart de leurs employés travaillent à domicile.

Le travail à domicile peut paraître comme une évidence correspondant à l’exigence de distanciation sociale imposée par ce virus mais ce n'est pas forcément obligatoire. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude de travailler à la maison ou qui n'ont pas de poste de travail organisé, les distractions peuvent perturber leur productivité. Après tout, chacun se retrouve dans son espace personnel et pas dans son environnement professionnel habituel. Le linge doit être lavé, la vaisselle faite, la maison nettoyée et les repas préparés. Et certaines ou certains veulent regarder la série ou l’émission qui passe habituellement lorsqu’ils sont au bureau. Parfois même les conjoints discutent dans la pièce d’à côté et cela ferait perdre à la personne le fil de ses pensées. Ou peut-être qu’à se retrouver à la maison 24h / 24 et 7j / 7, certains employés dépassent le temps de travail habituel et les heures supplémentaires s’accumulent dépassant même le temps de travail qu’il ou elle aurait passé dans une situation classique au bureau…

 

 

Conseils de productivité pour bien travailler à la maison

Si vous n'êtes pas habitué(e) à travailler à la maison, vous pouvez risquer de face face à de nouveaux défis que vous n'auriez pas connu au bureau. Il est important d'avoir un horaire défini et de s'y tenir. Évitez les grasses matinées ou de vous attarder au petit-déjeuner et mettez-vous au travail comme si vous faisiez le trajet en voiture jusqu'à votre bureau, même si vous entrez dans une autre pièce. 
 
Vous pourriez penser qu'écouter à fond le dernier tube de votre chanteur ou chanteuse préféré(e) est la façon la plus productive pour vous de travailler ou que des bruits forts pourraient être la pire chose pour vous de rester concentré(e) et de faire le travail. Nous sommes tous différents! Certaines personnes travaillent mieux dans l’encombrement tandis que d’autres ne peuvent se concentrer que si leur espace de travail est bien rangé. 
 
Quel que soit votre style personnel, voici quelques conseils pour faciliter votre adaptation à cette situation qui se prolonge lors de la pandémie du coronavirus:
 
 
1- Limitez votre espace de travail à une zone spécifique de votre maison afin que votre travail n'empiète pas sur la vie des autres membres de votre famille et que vous puissiez vous concentrer. Ayez un espace que vous désignez comme poste de travail au lieu de vous retrouver à vérifier vos e-mails, les messages vocaux ou les textos devant la télévision ou d’étendre votre travail sur la table de la cuisine. 
Faites de votre espace une zone de calme, sans stress et où vous pouvez vous retrouver seule(e) pour pouvoir vous concentrer. Si vous n'avez pas de pièce séparée, trouvez une zone avec un minimum de circulation ou un coin de pièce hors de la zone principale de vie ou de passage.
 
2- Bloquez l’ambiance vous entourant: le bruit excessif des membres de votre famille ou la circulation ambiante avec des écouteurs ou des écouteurs antibruit. 
Des études montrent qu’un subtil mélange de musique douce combiné à des sons apaisants de la nature, tels que des chutes d'eau, des gouttes de pluie, un ruisseau précipité ou des vagues océaniques, active la partie apaisante de votre cerveau, vous aide à vous concentrer et à abaisser le rythme cardiaque et la pression artérielle et donc à être plus à l’aise pour travailler!
 
3- Garder le même lieu de travail. Allez régulièrement au même endroit désigné pour que votre esprit ne perde pas ses réflexes et vous pouvez vous concentrer et augmenter ainsi votre productivité. Établissez des limites psychologiques étanches pour ne pas vous rappeler constamment les tentations autour de vous (un film, un livre ou un coup de fil personnel à passe) ou des tâches personnelles inachevées - comme faire le ménage ou organiser votre armoire, qui pourraient autrement compromettre votre productivité. Et effectuez ces activités personnelles en dehors des heures de travail comme vous le feriez normalement.
 
 
 
4- Définissez des limites physiques autour de votre espace de travail désigné qui sera interdit à vos colocataires. 
Comportez-vous comme s’ils se trouvaient à des kilomètres de là où vous êtes et demandez aux membres de votre famille d’en faire de même. Précisez-leur qu’il ne faut pas vous interrompre lorsque vous êtes absorbé(e) par un projet, sauf en cas d'urgence. 
Comme limite, imposez-vous également et si possible de ne vous rendre dans votre espace désigné que lorsque vous devez travailler. Respectez un horaire régulier et essayez de conserver les mêmes heures de connexion au bureau afin de ne pas être dépassé(e) par la charge de travail.
 
5- Après une journée de travail raisonnable, rangez votre matériel informatique et vos outils de travail comme vous le feriez avec des outils de bricolage ou de cuisine après avoir réparé ou préparé quelque chose. Gardez les rappels de travail hors de votre vue et de votre esprit pour pouvoir vous détendre et recharger vos batteries.
 
6- Découragez les intrusions personnelles. Si vous êtes enseignant ou médecin, vos amis ne s'arrêtent pas simplement au bureau pour discuter, passer du temps avec vous ou interrompre votre travail. Mais parfois, des amis bien intentionnés, des membres de la famille et des voisins pensent que travailler à la maison est différent. Les interruptions et les rendez-vous peuvent vous faire perdre votre concentration ou prendre du retard sur une date limite. 
Il est important de prévenir les intrusions dans votre espace de travail en informant les autres que bien que l'emplacement de votre travail ait changé, il n'est pas différent de toute autre profession nécessitant de la confidentialité et de la concentration. Informez les autres que pendant les heures de travail à domicile, vous n'êtes pas disponible et ne pouvez pas être interrompu(e). Et faites-leur savoir les heures après lesquelles vous êtes disponible pour eux.
 

 

7- Utilisez vos communications vidéo peut-être plus que vous ne le feriez normalement, maintenant que vous êtes plus isolé(e). Assurez-vous que les outils de télétravail de votre entreprise, tels que Zoom, sont branchés et prêts à l'emploi afin que vous puissiez rester en contact avec les membres de l'équipe ou les collègues de bureau et que vous soyez disponible pour les appels vidéo et les téléconférences. 
Si vous commencez à vous sentir seul(e), envisagez de créer un groupe virtuel de soutien d'amis et de collègues qui travaillent également à domicile. Préparez-vous à vous rencontrer, toujours virtuellement, régulièrement et partagez vos façons créatives de vous adapter à la nouvelle situation.
 
8 - Évitez de trop en faire. Maintenant que vous passez un temps disproportionné à la maison, changez-vous les idées le plus possible en faisant du jardinage, du bricolage ou en faisant de petites promenades dans votre quartier. 
 
Des recherches de plus en plus nombreuses montrent que passer du temps dans la nature réduit le stress, vous aide à vous détendre et à vous vider l’esprit. Après les heures de travail, profitez d'autres endroits de votre maison: regarder un bon film, lire un livre ou préparer un repas amusant. 
Et menez une vie sociale aussi complète que possible, comme pouvoir retrouver virtuellement vos amis. La nouvelle norme n'est pas de limiter les dispositifs sociaux mais d'en profiter. Utilisez Facetime, Facebook, Messenger ou Skype avec des amis et des membres de votre famille pour vous sentir connecté(e) aux personnes dont vous appréciez la compagnie.
 
9- Essayez de vous contrôler et de maîtriser vos attitudes. Par-dessus tout, soyez créatif(ve) et ne laissez pas les circonstances confinées affecter votre tranquillité, votre bonheur ou votre productivité. 
 
Votre plus grand pouvoir est votre mentalité. Vous pouvez soit vous victimiser soit vous responsabiliser. Lorsque vous recherchez les avantages dans une situation de baisse et déterminez ce que vous pouvez contrôler et ce que vous ne pouvez pas, il est plus facile d'accepter tout ce qui est hors de votre contrôle.
 
Votre meilleur allié est de trouver l'opportunité dans la difficulté pendant une situation incontrôlable au lieu de la difficulté dans l'opportunité. Profitez de ce temps restreint pour ranger une pièce, arracher les mauvaises herbes du jardin ou rattrapez-vous en réalisant des passe-temps amusants que vous avez négligés pendant un certain temps.
 
Trouvez l'équilibre entre le travail, les distractions et le repos! Bon confinement...