L'impression 3D

07/11/2019

Et si les imprimantes 3D passaient du labo aux ateliers de production?

 

 

 
Les innovations en matière de fabrication additive progressent rapidement, permettant la création de pièces complexes que les méthodes de fabrication traditionnelles n'auraient jamais permis.
Xerox recherche en permanence des moyens innovants d'apporter toujours plus de valeurs à ces clients. Et met à profit son expérience et son expertise en impression numérique en technologies d'impression 3D en polymère et en métal, et projette d’introduire sur le marché de nouveaux équipements, matières, services et outils de conception.
 
Les résultats ? 
 
  • Les clients pourront obtenir plus rapidement les pièces dont ils ont besoin en utilisant de matières uniques et plus performantes. 
  • Baisse des coûts. 
  • Optimisation des volumes de production, des propriétés des pièces et des structures de prise en charge grâce à des outils de conception et de planification avancés.
L'impression 3D est en passe de transformer l'industrie manufacturière et Xerox se prépare à mener l’action.
 
 
 
Impression 3D métal liquide
 
Aujourd’hui, la technologie de fabrication additive permet de transformer le paysage de la production. Pourtant, dans le contexte de la fabrication additive métal, la plupart des options ne sont pas à la hauteur des considérations économiques et techniques exigées pour une adoption à grande échelle.
 
De l’automobile à l’aérospatial, les industriels cherchent à se doter d’une technologie de rupture capable de remédier au problème. En tant que leader de l’impression de production numérique et concepteur de technologie pour l’industrie 3D depuis plus de 30 ans, la division Xerox Liquid Metal Additive Manufacturing conçoit des solutions 3D qui permettent de réduire les cycles de développement, les coûts et les temps de post-traitement.
 

 

Technologie d’extrusion multi-buses
 
L’extrusion multi-buses de Xerox est une technologie d’impression 3D qui permet l’impression accélérée par extrusion de matière, un procédé qui accroît la résistance tout en maintenant la qualité de la surface des pièces. 
 
Il s’agit d’un procédé simple qui fait appel à un jeu de buses (plus il y a de buses, plus l’exécution est rapide) qui peut être librement activé ou désactivé en cours d’impression afin de contrôler les positions de début et de fin de l’impression. Par ailleurs, cette technologie est compatible avec les buses de plus gros diamètre pour accélérer la rapidité d’exécution.
 
 
Solutions pour matériaux avancés
 
Les matériaux polymères pour la fabrication additive sont depuis plusieurs décennies couramment utilisés pour la création de prototypes et la modélisation.
Cependant, il y a une demande accrue pour des matériaux capables de répondre aux besoins liés à la production de pièces en série et aux exigences de fiabilité. Mettant à profit son expérience et son expertise dans la conception et la fabrication de poudres pour l’impression de production numérique, les solutions pour matériaux avancés de Xerox pour l’impression 3D font appel à une gamme de nouveaux polymères capables de garantir des résultats fiables et compatibles avec les spécifications de production.
 
 
Logiciel d’optimisation de conception 3D
 
La fabrication additive va transformer la façon dont les industriels conçoivent, personnalisent et fabriquent les pièces produites en série. Néanmoins, Il est souvent difficile d’obtenir des pièces fidèles au design d’origine et il n’est pas rare de voir des pièces dont certaines caractéristiques de conception sont déformées, voire manquantes. Le problème c’est que ces défauts sont difficiles à prévoir.
 
 
En tant que leader dans les solutions technologiques, Xerox met actuellement au point les logiciels nouvelle génération qui permettront d’obtenir les mêmes niveaux d’efficacité et de prévisibilité pour l’impression 3D. Ils permettent de réaliser de meilleurs designs capables de satisfaire les exigences fonctionnelles, au-delà des limites de l’expertise humaine. Cette technologie permet d’anticiper les défauts de fabrication et de suggérer les modifications à apporter à la conception ou au processus afin de corriger les problèmes rapidement et à moindres frais.